Crow Frame 1 200

Working Holiday au Japon – Ce que vous devez savoir

Introduction

Bienvenue dans mon guide complet pour un séjour de travail au Japon. Si vous envisagez de vivre une expérience unique en travaillant au pays du Soleil-Levant, cet article est fait pour vous. Je vais vous fournir toutes les informations nécessaires pour planifier et profiter pleinement de votre working holiday au Japon.

Qu’est-ce qu’un Working Holiday Visa ?

Un Working Holiday Visa, également connu sous le nom de visa vacances-travail, est un permis de travail temporaire délivré par le gouvernement japonais. Ce visa permet aux jeunes adultes âgés de 18 à 30 ans (ou jusqu’à 35 ans dans certains cas) de travailler et de voyager au Japon pendant une période déterminée, généralement un an.

Les avantages d’un Working Holiday au Japon

Un working holiday au Japon offre de nombreux avantages. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez envisager cette expérience unique :

  1. Découverte de la culture japonaise : Vivre et travailler au Japon vous permettra d’explorer la culture fascinante de ce pays, de visiter des temples anciens, de participer à des festivals traditionnels et de goûter à une délicieuse cuisine locale.
  2. Amélioration de vos compétences linguistiques : Travailler au Japon est une excellente occasion d’apprendre ou d’améliorer votre maîtrise de la langue japonaise. Vous pourrez communiquer avec des locaux, pratiquer au quotidien et acquérir une expérience précieuse dans un environnement professionnel international.
  3. Opportunités professionnelles : Un working holiday au Japon peut être un tremplin pour votre carrière. Vous pourrez acquérir de nouvelles compétences, vous immerger dans un marché du travail dynamique et vous connecter avec des professionnels du secteur. Cela pourrait ouvrir des portes pour des opportunités d’emploi futures.
Ambassade du Japon à Paris.

Comment obtenir un Working Holiday Visa ?

Maintenant que vous êtes convaincu(e) des avantages d’un working holiday au Japon, il est temps de passer à l’étape suivante : l’obtention du Working Holiday Visa. Voici les étapes à suivre :

  1. Vérifiez les critères d’éligibilité : Assurez-vous de remplir tous les critères d’éligibilité requis pour le visa, notamment l’âge, la nationalité et les ressources financières nécessaires.
    (Site de l’Ambassade pour les ressortissants francais)
  2. Rassemblez les documents nécessaires : Préparez tous les documents requis pour la demande de visa, tels que votre passeport valide, un formulaire de demande rempli, des photos d’identité et une preuve de ressources financières.
  3. Soumettez votre demande : Rendez-vous à l’ambassade ou au consulat japonais de votre pays de résidence et soumettez votre demande de Working Holiday Visa. Assurez-vous de respecter toutes les exigences et de fournir des informations précises.
  4. Attendez la réponse : Une fois votre demande soumise, il faudra attendre la décision des autorités japonaises. La durée du processus peut varier, il est donc préférable de soumettre votre demande à l’avance.
C’est la Hess.

Trouver un emploi au Japon

Maintenant que vous avez votre Working Holiday Visa en main, il est temps de trouver un emploi au Japon. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre recherche :

  1. Préparez votre CV : Assurez-vous que votre CV est bien présenté et adapté aux normes japonaises. Mettez en valeur vos compétences et votre expérience pertinente pour attirer l’attention des employeurs potentiels.
  2. Utilisez les ressources en ligne : Consultez les sites d’emploi spécialisés pour les étrangers au Japon, tels que “GaijinPot” ou “Jobs in Japan“. Ces sites offrent de nombreuses opportunités d’emploi dans différents domaines. Je vous recommande également de fouiner Craigslist et d’envoyer des messages à des gens travaillant au Japon via LinkedIn si vous cherchez un job nécessitant un peu plus de skills.
  3. Réseau professionnel : Participez à des événements de réseautage et rejoignez des groupes professionnels locaux pour élargir votre réseau et entrer en contact avec des employeurs potentiels.
  4. Envisagez l’enseignement de l’anglais : Si vous êtes un locuteur natif de l’anglais, vous pouvez envisager de travailler comme professeur d’anglais au Japon. Il existe de nombreuses écoles de langues et programmes d’enseignement qui recrutent des enseignants étrangers.

Logement et coût de la vie au Japon

Lorsque vous planifiez votre séjour de travail au Japon, il est essentiel de prendre en compte le logement et le coût de la vie. Voici quelques informations utiles :

  • Options de logement : Les options de logement au Japon varient, des appartements partagés aux dortoirs, en passant par les auberges de jeunesse. Recherchez les options qui correspondent le mieux à votre budget et à vos besoins.
    Pour des Share Houses:
  • Coût de la vie : Le coût de la vie au Japon peut être relativement élevé, en particulier dans les grandes villes comme Tokyo. Prévoyez un budget pour la nourriture, le logement, les transports et les loisirs.

Conclusion

Félicitations ! Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour planifier et profiter pleinement de votre working holiday au Japon. N’oubliez pas de vérifier les dernières mises à jour des exigences du visa et des réglementations liées au travail au Japon. Bonne chance dans votre aventure japonaise !